© Friends Happy | AcaDemy
© Friends Happy | AcaDemy
Bienvenue sur le forum de Friends happy Academy

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.

© Friends Happy | AcaDemy


 
AccueilAccueil  Portail FriendsPortail Friends  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Algériens «se braquent» sur le coach

Aller en bas 
AuteurMessage
Dulce
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Alger
Emploi/loisirs/études : Actuellement superviseur en OFFSHOR et en MAGISTER II EN TRADUCTION ECOLE DOCTORALE D'ALGER
Humeur/caractèr : Zen gentille
Réputation : 30
Points : 1408514
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Les Algériens «se braquent» sur le coach    Sam 14 Aoû - 11:15

APRÈS LE FAUX PAS DE L’ALGÉRIE FACE AU GABON
Les Algériens «se braquent» sur le coach


La rue est aujourd’hui de plus en plus «agacée» par des arguments qui ne la satisfont plus

Le maintien de Rabah Saâdane à la tête des Verts, semble perdurer de
manière inexorable. Le match amical perdu mercredi dernier face au Gabon
(1 à 2) n’a fait que creuser davantage le fossé entre l’actuel
sélectionneur national et une large partie du public algérien. En
réalité, le nouveau faux pas essuyé par les coéquipiers de Madjid
Bougherra sur la pelouse du 5-Juillet, était une fois de plus, ou même
de trop, quelque part prévue par beaucoup de spécialistes et
d’observateurs avertis en la matière.
Après le mondial sud-africain l’EN qui vit actuellement de «sa
réputation», fait face à une phase de remise sur rails que le
sélectionneur national Rabah Saâdane n’arrive toujours pas à maîtriser à
son niveau. Pour preuve, le coach national n’a pas encore compris, ou
plutôt, n’a nullement «anticipé» la réaction du public du stade
5-Juillet, en cas de défaite de l’EN face au Gabon. Et c’est
malheureusement cela qui s’est produit mercredi soir passé, et qui a mis
en relief, le profond malaise d’ordre relationnel que suscite une fois
de plus aujourd’hui autour de lui, le coach national. Sa reconduction
pour deux autres années à la tête de la barre technique des Verts, n’a
jamais fait l’unanimité au sein de l’opinion publique nationale.
Les millions de fans des Verts d’ici et d’ailleurs, reprochent toujours,
et depuis longtemps, à Rabah Saâdane, sa manière de «coacher» les
joueurs de l’EN au cours d’un match, et surtout ses déclarations trop
souvent empreintes de «prudence excessive» au yeux des supporters. Rabah
Saâdane est connu pour être un adepte du discours modéré, et surtout du
technicien toujours sur ses gardes. Preuve en est, lors de sa sortie
médiatique, quarante-huit heures avant la rencontre amicale
Algérie-Gabon, il avait bien dit avec beaucoup d’insistance:
«Maintenant, il faut absolument que tout le monde remette les pieds sur
terre, car le Mondial c’est fini, et les prochaines échéances africaines
sont déjà là!»
Certes, le sélectionneur national a raison de nous mettre en garde
contre tout excès d’optimiste, notamment à un moment où l’EN entame
quelque part «sa mue», et surtout au lendemain d’un Mondial sur lequel
beaucoup d’Algériens ont tiré un trait.
Mais la rue algérienne, et surtout les milliers de supporters qui
prennent la peine de se déplacer au stade pour voir de près l’EN, comme
l’ont fait beaucoup d’entre eux mercredi dernier, malgré le caractère
amical de la rencontre, ne «supportent plus» aujourd’hui les revers
subis en cascade par leur équipe nationale. En réalité, ils ne
perçoivent plus du tout avec «conviction» la nouvelle mission que vient
d’attribuer la FAF à Rabah Saâdane. Un sélectionneur national, plutôt de
plus en plus isolé au niveau de son poste, et dont l’impopularité
actuelle, et malheureusement pour lui, vécue comme un autre cauchemar au
5-Juillet, est tout simplement un signe fort émanant de la rue
aujourd’hui de plus en plus «agacée» par des arguments qui ne la
satisfont plus du tout.
L'expression


La plupart des peines n'arrivent si vite que parce que nous faisons la moitié du chemin.



Revenir en haut Aller en bas
http://lydia86.skyblog.com/
rika
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 691
Age : 31
Localisation : constantine
Emploi/loisirs/études : ingenieur
Humeur/caractèr : ness mle7
Réputation : 11
Points : 10283
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Les Algériens «se braquent» sur le coach    Dim 15 Aoû - 0:26

il va falloir attendre qu'on soit illuminé du premier tour de la prochaine CAN si on est bien sure qualifié pour pouvoir espéré le départ de ce mec, franchement c'est trop enfin bref


Just gonna stand there and watch me burn
Well that's alright because I like the way it hurts
Just gonna stand there and hear me cry
Well that's alright because I love the way you lie
I love the way you lie
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Algériens «se braquent» sur le coach
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Manifeste des 521 officiers généraux ayant servi en Algérie
» Commandos parachutistes de l’air
» Retraite du combattant pour les Algériens.
» Mots arabes dans le français de tous les jours
» Gâteaux algériens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© Friends Happy | AcaDemy :: ۩ Défouloire & Loisirs ۩ :: Salle De Sports-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit